La Pléaide

  • La Pléiade /
  • La vie de la Pléiade /
  • L’histoire de la Pléiade

L’histoire de la Pléiade

  • Péguy, 1941. Une Pléiade pour ne pas se perdre.

    La lettre de la Pléiade n° 30 , octobre-novembre 2007

    Dans le prolongement de la dernière Lettre de la Pléiade, continuons notre enquête sur les premiers auteurs « contemporains » accueillis, de leur vivant ou non, dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». Charles Péguy (1873-1914) est l’un d’entre eux.

    En savoir plus
  • Les Concerts de la Pléiade (1943-1947) (3/3)

    La lettre de la Pléiade n° 27 , février-mars 2007

    La série des Concerts de la Pléiade s’achève symboliquement le 22 mai 1947 par la première création à Paris d’une pièce d’un compositeur français, inspirée de l’une des oeuvres littéraires les plus emblématiques de l’esprit de Résistance.

    En savoir plus
  • Les Concerts de la Pléiade (1943-1947) (1/3)

    La lettre de la Pléiade n° 25 , août-septembre 2006

    Nous ouvrons ici une série d’articles sur les Concerts de la Pléiade, évoqués brièvement dans notre inventaire des « avatars de la collection » (La Lettre de la Pléiade, n° 7).

    En savoir plus
  • L'affaire Rimbaud. Débats autour de la Pléiade (1941-1946)

    La lettre de la Pléiade n° 29 , septembre-octobre 2007

    Le métier d’éditeur est fait de contraintes, et la Pléiade n’échappe pas à la règle. Le projet d’une bibliothèque universelle dûment composée, donnant à chaque « classique » la place qu’il mérite, s’est heurté tout au long de son histoire à des obstacles dont le contournement ou le caractère infranchissable ont parfois pesé d’un poids égal sur son programme à celui du seul discernement éditorial.

    En savoir plus
  • Les Concerts de la Pléiade (1943-1947) (2/3)

    La lettre de la Pléiade n° 26 , octobre-novembre 2006

    Comme annoncé dans notre précédente livraison, nous donnons ici le programme des sept Concerts de la Pléiade de la saison 1943 ainsi que le descriptif des programmes édités à leur occasion et commentés par le grand musicologue André Schaeffner.

    En savoir plus
  • Du bon ordre d’une publication posthume, ou Camus lecteur de Saint-Exupéry

    La lettre de la Pléiade n° 24 , avril-mai 2006

    Albert Camus n’appartient pas à la poignée d’auteurs publiés de leur vivant dans la « Pléiade ». Peut-être en aurait-il été autrement sans le funeste accident d’automobile du 4 janvier 1960 qui mit fin brutalement à ses jours. Posthume, la publication de ses oeuvres se fit donc sans recommandation explicite de sa part.

    En savoir plus